mardi 23 août 2016

Trilogie de tomates

Parce que les courgettes ne sont plus les seules à envahir le jardin...


Plus une idée qu'une recette, pour un petit repas du soir léger et bien frais.


Pour 2 personnes :
1 tomate coeur de boeuf
125 g de mozzarella di bufala
5 feuilles de basilic
1 petite échalote
6 tomates cocktail
4 tranches de baguette grillées ou 4 croûtons apéro
1 cc de miel
2 cs de vinaigre balsamique
sel, poivre
huile d'olive


Laver et sécher les tomates.

1. Pour la tomate-mozza :


Découper la tomate coeur-de-boeuf en 4 ou 5 tranches régulières (conserver le chapeau et les chutes) : j'ai ensuite coupé chaque tranche en deux, tout en conservant bien les paires, pour faciliter le service. 


Découper la mozzarella en tranches de la même épaisseur que les tomates.


Sur un plat de service, reconstituer la tomate en alternant : tranche de tomate, mozzarella, sel, poivre, basilic ciselé et un filet d'huile d'olive. Terminer par le chapeau et réserver au frais.



2. Pour la petite salade tomates-échalotes :

Couper les chutes de la tomate coeur-de-boeuf en petits dés. Peler l'échalote et l'émincer. 



Dans un petit bol, mélanger les dés de tomates, l'échalote, un peu de sel, de poivre, 1 cc de vinaigre de vin et 1 filet d'huile d'olive. Réserver au frais.



3. Pour les brochettes de tomates caramélisées :


Piquer les tomates cocktail par 3 sur des piques à brochettes.

Dans une poêle, verser le miel et le vinaigre balsamique, saler et poivrer : ajouter les brochettes de tomates et les faire caraméliser à feu doux en arrosant les tomates de sauce de temps en temps, pendant 4 à 5 min seulement pour éviter que les tomates ne se défassent.


Sortir les préparations du réfrigérateur : dresser la salade tomates échalotes sur les croûtons (sans oublier le jus des tomates qui va gentiment imbiber le pain...) et poser de part et d'autre les brochettes de tomates.


Faire réduire légèrement le vinaigre dans la poêle pour obtenir une consistance de caramel et décorer le plat de petites gouttes de cette sauce (le mien était un peu trop liquide...)



Déguster sans attendre !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire