samedi 12 septembre 2015

Tapenade


Avant la tapenade, je n'aimais pas les olives...


Pour 2 pots de tapenade
(10-12 personnes)


environ 500 g d'olives grecques
environ 200 g d'olives de Nyons
(très parfumées mais aussi plus chères, il suffit d'en rajouter une petite proportion pour changer le goût de la tapenade)
2 à 3 cc de câpres
3 à 4 cs de jus de citron
une dizaine de filets d'anchois à l'huile
1 ou 2 gousses d'ail hachées
herbes de provence fraîches de préférence (thym, romarin, origan)
entre 5 et 10 cl d'huile d'olive
poivre du moulin








Broyer au mortier (pour les puristes !) ou mixer les olives avec les câpres, les anchois, l'ail, les herbes et le poivre.


Lier peu à peu avec l'huile d'olive jusqu'à obtenir une pommade lisse et onctueuse : selon la saison et la qualité des olives, la quantité d'huile d'olive à rajouter peut varier.
Ajouter le jus de citron selon votre goût. Bien mélanger.

Mettre au frais quelques heures avant de servir avec des croûtons*, du pain frais ou toasté, des gressins, ou encore des bâtonnets de légumes.


Cette recette est une interprétation à ma façon et les quantités sont approximatives. Libre à vous d'adapter les quantités de chaque ingrédient à votre goût et de parfumer la tapenade comme il vous convient : anchois ou pas anchois, fenouil, romarin, sarriette... 

Attention si vous devez dénoyauter les olives, le temps de préparation peut varier ! 
Il serait dommage de réaliser la tapenade avec des olives de grandes surfaces, beaucoup moins parfumées... En principe, on trouve de bonnes olives sur les marchés ou dans les épiceries fines.



Source
Cuisine en terres provençales (Libris, 2006)
*Les mini-toasts Aixois grillés de Roger,
mes préférés pour accompagner
la tapenade et autres tartinades

Aucun commentaire:

Publier un commentaire